Agir pour les classes citoyennes

Le référentiel de la formation

Référentiel officiel.

Il donne les grandes lignes de la formation citoyenne prévue par la loi.

Publié en octobre 2014 par L'Agence  du Service Civique dont c'était l'une des missions, il apparait comme une excellente base pour la formation  des Volontaires.

On regrette vivement qu'il soit actuellement si peu et si partiellement mis en oeuvre.

 


 

Le référentiel formation (Agence du Service Civique) 

FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE

 

RÉFÉRENTIEL DES THÈMES

L’organisation, la programmation et le déroulement des journées consacrées à la formation civique et citoyenne des volontaires du Service Civique doivent s’appuyer sur le référentiel des thèmes retenus pour cette formation. 

 Le choix de ces thèmes prend en compte les programmes d’éducation civique délivrés au cours de la scolarité ainsi que le contenu d’autres actions concourant à la formation citoyenne  telle que la journée « défense et citoyenneté » (ancienne journée d’appel et de préparation à la défense) ou encore les journées d’intégration pour les nouveaux arrivants. La formation dispensée dans le cadre du Service Civique ne doit pas reprendre ce qui a déjà été abordé, notamment au cours de la scolarité obligatoire, mais viser à élargir les centres d’intérêt et les réflexions sur des grands thèmes, en leur donnant du sens, en les concrétisant et en suscitant questions et débats.

Ce référentiel des thèmes se décompose en trois grands groupes.

Le premier groupe fait référence aux valeurs qui fondent notre République, déclinées au travers de celles de la devise nationale, liberté, égalité, fraternité, auxquelles a été ajoutée la laïcité, principe fondamental de notre République dont l’approche est originale et propre à notre pays.

Le deuxième groupe ressort de l’organisation de la Cité, au sens philosophique et politique du terme ; il se décompose en deux séries de thèmes, ceux traitant du fonctionnement et de la vie en société puis ceux qui abordent les grandes questions de société, notamment celles qui reflètent les évolutions actuelles.

La dimension extranationale de chacun des thèmes devra être autant que possible abordée : approche dans les autres pays, particularités françaises...

Toutefois un troisième groupe comporte quelques thèmes propres à cet aspect international.

 La liste des thèmes est présentée ci-dessous selon cette répartition en trois groupes ; chaque thème est décliné en « sous thèmes » qui pourront être abordés selon l’orientation de la journée de formation et les choix des responsables de cette journée.

 Chacun des thèmes fera l’objet d’une fiche synthétique présentant les items et les questions pouvant être traités à cette occasion, les développements possibles, les éventuelles précautions à prendre, des recommandations pédagogiques, des suggestions d’intervenants, de témoins et de visites ainsi que les « amis du Service Civique » pouvant être sollicités sur ce thème.

 Ce référentiel des thèmes pour la formation civique et citoyenne est naturellement appelé à évoluer en fonction du retour d’expérience des organismes délivrant cette formation, des souhaits des volontaires et des évolutions de l’actualité. De même chacune des fiches devra être enrichie au fil du temps, notamment grâce aux observations et suggestions de tous ceux qui contribueront à cette formation : associations, collectivités, opérateurs extérieurs, tuteurs et intervenants lors des journées de formation.

 

LES VALEURS DE LA RÉPUBLIQUE

LA LIBERTÉ

La liberté

Fondements de la liberté. Retour sur l’histoire. Les enjeux. Les limites. Comparaisons internationales.

Les droits et les devoirs du citoyen

Les droits et devoirs du citoyen. Le rapport à la loi. Les droits fondamentaux. L’équilibre entre droits et devoirs. La défense des droits et ses limites. La responsabilité individuelle. La discipline.

La justice

Les grands principes de la justice. Les différentes juridictions. Les garanties du justiciable. Les sanctions. La prison. La question de la peine de mort. 

Les droits de l’homme

Repères historiques. Rôle de la France. Universalité de leurs valeurs et défense des droits de l’homme à travers le monde. La dynamique des droits de l’homme : droits de la femme, droits de l’enfant, les droits
de l’homme et l’environnement.

Les libertés individuelles et collectives 

Les libertés de pensée, d’opinion, d’expression, de religion, de travail, de circulation, de réunion et d’association, de choix sexuels.

L’engagement 

La signification et la portée de l’engagement. Les différentes formes d’engagement. Les motivations de l’engagement. Évolution de l’engagement au travers du temps. L’engagement aujourd’hui.

 

L’ÉGALITÉ

L’égalité des droits

L’accès aux droits fondamentaux. L’égalité devant la loi. L’égalité devant l’accès à l’éducation,
aux services publics, à la santé et aux soins, au travail et à l’emploi.

L’égalité des chances

Définition de l’égalité des chances, ses enjeux. L’équité. La question de la discrimination positive. Approche de cette question dans d’autres pays (États-Unis par exemple).

L’égalité hommes-femmes

Retour sur l’histoire, notamment en France. La féminisation. La parité. La place de la femme dans
d’autres pays et sociétés.  

L’exclusion sociale

État des lieux. Les actions possibles.

Les discriminations

Le racisme. La HALDE

 

LA FRATERNITÉ

Les solidarités

Les différentes     formes   de solidarités. La solidarité collective. La solidarité intergénérationnelle.
Les actions de solidarité. L’engagement. L’engagement associatif. La solidarité internationale.

Vivre ensemble

La connaissance des autres. Le respect de la différence. La xénophobie. Le handicap. La pauvreté.
La question des minorités.

La gestion des conflits

La médiation et la négociation. Le médiateur de la République. Les conflits sur les lieux de travail. 

La lutte contre la violence

Origine et sources de la violence dans notre société. Les remèdes.  

Le lien intergénérationnel

Le vieillissement de la population. Les conséquences au plan social. Les actions pour le lien entre générations. 

L’engagement

Mêmes approches que pour la liberté en mettant l’accent sur le rôle et l’apport de l’engagement
pour la fraternité et la solidarité.

 

LA LAÏCITÉ

La signification de la laïcité

La définition de la laïcité en France. Retour sur l’histoire. Les principes. La loi de séparation de l’Église et de l’État. Distinction entre laïcité et neutralité. L’approche ou la notion de laïcité dans d’autres pays, notamment en Europe. 

La place des religions. L’intégrisme religieux

Place et rôle des religions. Les grandes religions. État et religions.

Définition de l’intégrisme. Les risques. Les réponses à l’intégrisme. Les sectes. 

Le communautarisme

Définition du communautarisme. Les risques. Les alternatives. L’approche de cette question dans les pays voisins (par exemple en Grande Bretagne ou en Allemagne).

 

L’ORGANISATION DE LA CITÉ

LE FONCTIONNEMENT DE LA CITÉ. LA VIE EN SOCIÉTÉ

La démocratie

Fondements historiques de la démocratie. Les grands principes. Les droits politiques. L’expression du peuple, les différents types de suffrages. La séparation des pouvoirs. Pouvoirs et contre-pouvoirs. La démocratie représentative et la démocratie sociale. La chose publique (Res publica). Le bien commun. La démocratie à travers le monde.  

Le rôle du politique

Les responsabilités du politique. Le dialogue avec les électeurs. L’éthique. Les conflits d’intérêts. 

Les grandes lois

Présentation de grandes lois (sur des exemples concrets : loi sur les associations,  sur la peine de mort, sur l’avortement...) : l’élaboration de la loi, les enjeux, les débats, la mise en œuvre. L’évolution des lois. Le respect de la loi. 

Les relations sur les lieux de travail

Les syndicats. Le dialogue social. Le droit de grève. Les limites. La gestion des conflits. 

L’accès à l’emploi

L’insertion professionnelle. L’emploi des jeunes. L’emploi des seniors. 

La société civile. La vie associative

Le dialogue civil. Le monde associatif. Les grands principes régissant les associations : la loi de 1901, la liberté d’association, l’exclusion de tout but lucratif. Le rôle des associations. Les relations avec les pouvoirs publics. Les réseaux sociaux. 

L’aménagement du territoire

La ville, les grandes banlieues, les zones péri-urbaines, l’espace rural. Interdépendance entre territoires urbains et territoires ruraux. Les inégalités territoriales. 

La mixité sociale

Les enjeux. La mise en pratique. 

La défense de la Nation

L’esprit de défense. Repères historiques. Les enjeux. L’organisation. La conscription. L’armée professionnalisée. Les réserves. Le rôle des civils. 

La sécurité civile

Les enjeux. L’organisation. L’engagement citoyen dans la protection civile.  

 

LES GRANDES QUESTIONS DE SOCIÉTÉ

Le développement durable

Le développement durable sous les trois aspects : social, économique, écologique. Les enjeux écologiques.  

La santé

Les grandes questions actuelles. L’accès de tous aux soins. La prévention. Les actions de sensibilisation. 

Les medias

Le rôle des medias. La liberté de la presse. La protection de la vie privée. 

Sciences et évolutions technologiques

Les sciences et le progrès. L’énergie nucléaire. Les énergies renouvelables. Les nanotechnologies. La bioéthique. 

La société de consommation.

Repères historiques. Le rapport à l’argent. Les rémunérations. 

 

OUVERTURE SUR LES QUESTIONS INTERNATIONALES 

L’Europe

Repères historiques. L’Europe aujourd’hui. La citoyenneté européenne. 

La mondialisation

Définition de la mondialisation. Conséquences. S’adapter à la mondialisation. La France et la mondialisation.  

Les grandes organisations internationales

L’ONU et les organismes associés (UNESCO, FAO, UNICEF, la Cour internationale de justice...). Le FMI.  

Les organisations non-gouvernementales

Définition des ONG. Les grandes ONG. Leur rôle. 

La place de la France dans le monde

Le rayonnement de la France. Les intérêts français. La défense des droits de l’homme et de la démocratie. La coopération civile et militaire. 

La francophonie

La place de la langue française dans le monde. Les enjeux culturels et économiques. La promotion du français.

 La coopération  et la solidarité internationale

Coopération : principes et objectifs. Réciprocité. Les relations nord-sud.  

Les crises internationales

Différents types de crises (politiques, humanitaires, sanitaires...). Exemples de grandes crises internationales. Risques. Prévention. Le droit d’ingérence. Traitement des crises. Interventions militaires. Interventions à caractère civil.

 

 


 

Le référentiel officiel ci-dessus présente de grandes similitudes avec notre proposition bien antérieure (juillet 2011), rappelée ci-dessous pour mémoire.

 
Objet de la formation :

  • Développer la solidarité et nourrir l'appartenance à la Nation et à l'Europe.
  • Préparer un engagement et prendre conscience de l'enjeu de cet engagement.

Public visé :

  • Principalement les jeunes effectuant un "engagement de service civique" (apportant un concours personnel et temporaire à la communauté nationale dans le cadre d'une mission d'intérêt général).
  • mais aussi toute personne qui à un titre ou à un autre peut être concernée, pour exemple : épidiens, émigrés en passe de nationalisation, jeune en rupture scolaire, participants aux ONG ou aux chantiers de jeunes...

Animation :

  • Formateurs : enseignants (histoire, philosophie, sciences humaines), experts, membres Éducation et/ou politiques et/ou élus locaux.

Modalités :

  • Groupes de 18 personnes pour permettre des travaux de sous-groupes de 3, 6, 9 personnes
  • Lieu : en résidentiel dans l'un des cinq centres de formation régionaux
  • Durée : 10 jours (lundi 10h au mercredi de la semaine suivante 16h).
  • Horaires : Le rythme d'activité est soutenu (horaires 8h à 20h), cependant des temps libres individuels sont réservés (ex : 30 mn avant et après les repas). Le samedi et dimanche (ou quatre demi-journées) sont consacrés à d'autres activités (sport, découverte de la région combréenne, encadrement ou participation lors de manifestations locales, ...) permettant de mettre en œuvre certaines notions abordées de manière théorique...

Objectifs pédagogiques :

  • 1er Niveau (plutôt théorique) : Savoir, Découvrir, donc apprendre, acquérir des notions
  • 2e Niveau (plutôt pratique) : Savoir faire, donc appliquer, mettre en œuvre, utiliser

 

Contenus envisageables

 
(à l’issue de la formation, être capable de …)

* La France : un pays, des valeurs communes

  • Histoire(s) de France,
  • Comment naît une Nation,
  • Mémoire d'une nation…
  • La Constitution, la Loi
  • Fonctionnement des institutions publiques, locales, nationales.

   L'Europe : une entité en construction de 27 pays avec des valeurs et des aspirations à concilier.

Connaissances à acquérir (A définir)

 

Qu'est-ce qu'être citoyen ?

Droits et devoirs du citoyen.

Donner la définition (savoir).

Avoir un engagement citoyen : comment prendre en charge des activités solidaires (savoir faire).

Vouloir acquérir des connaissances...

* L’apprentissage des valeurs de la République : Liberté, Égalité, Fraternité :

 

* Donner une définition de ces trois valeurs et savoir comment les décliner au quotidien :

  • trouver un épanouissement personnel ;
  • lutter contre les discriminations ;
  • vivre-ensemble.

La paix et la nécessité de défense

  • Rappel du rôle et de l'engagement des générations précédentes (anciens combattants, résistants, ...)

 Les institutions et pratiques de la citoyenneté.

   La solidarité internationale,

Connaissances à acquérir (A définir)

La laïcité, fondement de la société française qui permet le Respect  et la Tolérance :

  • respect de l’autre et de sa sexualité, de son handicap physique ou mental, de sa religion. 
  • diversité culturelle,
  • droit des femmes, droit des enfants, droit des autochtones...

Connaissances à acquérir (à définir)

Mettre en œuvre au quotidien ces valeurs dans le cadre de l'engagement de service civique et au-delà :

  • accepter les règles communes,
  • accepter les différences : travailler en équipe, avec des personnes d’origines et de formations différentes.

Violence et non violence au quotidien (économie, environnement, famille, travail...)

 

Connaissances à acquérir (à définir)

Reconnaître les situations

Utiliser les techniques non violentes 
(médiation, ...)

Outils pour agir sur le terrain
Ce point n'est pas un chapitre supplémentaire de la formation ; les objectifs pédagogiques ci-contre sont visés de manière transversale et plutôt inductive. 

Autrement dit on utilise les divers exercices et entrainement des chapitres ci-dessus pour aborder les éléments ci-contre au cours de l'analyse des résultats de ces exercices et entrainement.  Par exemple, l'apprenant aura eu l'occasion au cours d'une étude de cas de mener une réunion avec son équipe ; l'animateur, lors de l'évaluation de cet exercice (débriefing), analysera aussi la manière dont le jeune aura mené les débats, et fera émerger les principes de base de l'animation d'une réunion ; avec la consigne de mettre en application ces principes lors des exercices suivants.

Communiquer avec son entourage et savoir repérer ce qui facilite ou entrave la communication.

  • Se positionner Gagnant/Gagnant avec son interlocuteur (compétition, coopération).
  • Être un bon émetteur. / un bon récepteur..
  • S'affirmer et promouvoir ses idées tout en respectant l'autre et ses convictions (Formuler une demande, un refus, un mécontentement une critique, un reproche, un compliment, exprimer un désaccord...).
  • Savoir négocier pour trouver une solution qui convienne à chaque partenaire...
  • Conduire une réunion, et pour cela savoir :
    • Distinguer différents types de réunions
    • Préparer la réunion.
    • Mener la réunion.


Supports pédagogiques :

  • Exposés d'experts, débats,
  • Mini-dossiers (personnel et en sous-groupes) à préparer et à présenter,
  • Études de cas théoriques, mises en situations pratiques,
  • Évaluations individuelles et collectives,
  • (ex : nos comportements entre nous, ici et maintenant sont-ils "citoyens" ?, ...).
  • Les volontaires participent à l'organisation de la vie commune (animation des soirées, organisation de tournois sportifs, ...) : entrainement à se prendre en charge et obligation de prendre des responsabilités, en lien éventuel avec l'activité des organismes qui les envoient (ex : environnement : sensibiliser au tri des déchets et aux économies d'énergie, culture et loisirs : organisation de la dernière soirée,...).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copyright© 2017 Classe de Citoyenneté . Conception/Réalisation : www.jerome-devaux.com