Agir pour les classes citoyennes

  • Question à nos gouvernants (Défense, Education Nationale…)
  • Question à nos députés et à nos sénateurs
  • Question aux responsables des organismes d’accueil des Volontaires du Service Civique
  • Question aux jeunes actuellement en Service Civique

Dernières actualités

Flash 20 janvier 2016

 

 

Actualisation du concept : le mouvement "Agir pour les Classes de Citoyenneté" propose : 

"Les Classes de Citoyenneté", un dispositif pour renforcer
chez les volontaires en Service Civique le sentiment d'appartenance citoyenne
.

Dans le cadre du "Parcours de Citoyenneté" qui remplace le service militaire,
les Classes de Citoyenneté sont des moments spécifiques de formation aux valeurs républicaines.
Elles s'appuient sur la loi du 10 mars 2010 relative au Service Civique.

 

Il suffit maintenant d'un décret du gouvernement pour : 

    • Confirmer l'obligation de cette formation pour au moins 150 000 volontaires.

    • Quadriller notre territoire avec 25 Académies Républicaines administrées par un Établissement Public de la Citoyenneté.

    • Organiser chaque année, dans ces Académies, 7 500 Classes de Citoyenneté en internat
      durant 10 jours consécutifs
      , pour :

      • Former à la citoyenneté et aux vertus de la laïcité.

      • Développer l'esprit de défense dans le cadre du Service National.

      • Fournir de nouveaux repères pour contrer les dangers de la radicalisation.

      • Renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale pour combattre les stigmatisations sociales, religieuses et culturelles.

      • Donner l'occasion à ces volontaires en Service Civique de vivre un moment fort,
        et de partager les valeurs républicaines.

    • Valider un budget 200 M€ annuels, raisonnable et modeste au regard de l'enjeu.

      Ainsi, la loi votée en 2010 sera-t-elle appliquée dans son intégralité.

      Ainsi le Service Civique remplira-t-il pleinement son rôle pour aujourd'hui et pour demain.

 

------------------------------------------------------------------------------------ 

Flash 8 janvier 2016

 Invitation à écouter le prochain discours du Président

François Hollande présentera ses vœux à la jeunesse et aux forces de l'engagement ce lundi 11 janvier.

Je vous invite à l'écouter attentivement : parlera-t-il (et comment ?) du Service Civique et de la formation citoyenne ?

Lors de ses vœux du 1er janvier, il encourageait pour l'essentiel, la nation à faire face au terrorisme : "Face à la haine, elle a montré la force de ses valeurs. Celles de la République", et il rappelait avec raison où se situe la menace aujourd'hui : "Vous protéger, c’est agir ici sur notre sol.", mais il oubliait fâcheusement dans la liste des moyens sécuritaires, l'engagement civique et l'esprit de défense dont chaque citoyen devrait se sentir imprégné.

C'est précisément là que le Service civique - qui relève du Service National - doit tenir son rôle : activer à l'échelle du pays tout entier, un nouvel anticorps citoyen.
Le Président Hollande va-t-il enfin ce lundi, demander de mettre en œuvre cette formation citoyenne pour les tous les Volontaires engagés dans le Service civique, renforçant à terme, nos défenses immunitaires contre Daech et toute autre menace de ce type ?

Depuis cinq années déjà, nous interpellons sans relâche les pouvoirs publics pour que soit mise en œuvre la formation citoyenne prévue par la loi dans le cadre du Service Civique. Aujourd'hui le Service Civique est à l'honneur, mais proposé comme un remède anti chômage. Rappelons qu'il est un Service à la Nation (Service National), pas un emploi ! Et bien sûr, tant mieux si en retour, le volontaire a acquis des compétences et une assurance qui lui vaudront de trouver plus facilement un emploi à l'issue de son Service !

Patrick Tesson

 ----------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Flash 17 novembre 2015

Appel en direction de nos députés et sénateurs.

La France est agressée. Aux ripostes immédiates nécessaires,
ajoutons des mesures pour renforcer, sur le long terme, le sentiment d'appartenance citoyenne.

Face aux promesses millénaristes ou nihilistes illusoires,
créons des lieux et des moments de formation aux valeurs républicaines.

Des milliers de volontaires sont prêts à s'engager pour un Service Civique.
Créons et réservons-leur les "Classes de Citoyenneté".


Mesdames, Messieurs les député(e)s, sénatrices, sénateurs

Dans le cadre de la loi du 10 mars 2010 (Service Civique), appelez le gouvernement à prendre un nouveau décret pour la mise en place des CLASSES DE CITOYENNETÉ.

Un décret pour :

  • Face au robinet de la haine, moderniser le "Parcours de Citoyenneté" qui remplace le service militaire.
  • Face à la menace intérieure, développer l'esprit de défense dans le cadre du Service National :
    renforcer le Service civique avec chaque année 4 140 Classes de Citoyenneté pour 100 000 volontaires.
  • Face aux manques de repères dans la jeunesse, installer une couverture républicaine :
    quadriller notre territoire avec 23 centres régionaux administrés par un Établissement Public à la Citoyenneté
  • Face aux dangers de la radicalisation, former à la citoyenneté et aux vertus de la laïcité, 
    1 000 000 de volontaires dans les 10 ans.
  • Face aux stigmatisations sociales, religieuses et culturelles, renforcer la cohésion nationale
    et la mixité sociale :
    donner à ces volontaires l'occasion de partager les valeurs républicaines en internat durant
    10 jours consécutifs.

Face à vos responsabilités de parlementaires, soutenez ce projet qui ne coûtera que 140 M € au budget de la Nation.

Ainsi, la loi que vous avez votée en 2010 sera-t-elle enfin appliquée ;
elle remplira pleinement son rôle pour aujourd'hui et pour demain.

Rappel de l'article L111-1 « Les citoyens concourent à la défense et à la cohésion de la Nation.
Ce devoir s'exerce notamment par l'accomplissement du service national universel ».

L'équipe d'animation "Agir pour les Classes de Citoyenneté" (http://www.classesdecitoyennete.fr)

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Flash 3 mars 2015

Depuis la conférence de presse du Président de la République du 5 février les décideurs cherchent des réponses à la question :
"Comment entretenir la flamme du 11 janvier et y donner suite ? "

Les députés débattent, en Commissions, du Service National et de l'engagement citoyen.

Ci-dessous les liens vers les auditions de François Le Puloc'h, directeur du Service National, Nathalie Hanet, directrice générale de l'EPIDe, Martin Hirsch, Président de l'Institut du Service Civique, Mme Gwénaële Calvès, professeur de droit et M. Mohamed Mechmache, co-président de "Pas sans nous".

• Commissions / Mercredi 11 février 2015 : Commission de la défense : M. François Le Puloc'h, dir. du service national

• Commissions / Mercredi 18 février 2015 : Commission de la défense : Mme Nathalie Hanet, dg de l’EPIDe

• Commissions / Jeudi 19 février 2015 : Engagement citoyen et appartenance républicaine : M. Martin Hirsch ; Mme Gwénaële Calvès, prof. de droit ; M. Mohamed Mechmache (pas sans nous) 

Sur ces mêmes thèmes, "Agir pour les Classes de Citoyenneté" sera reçu le lundi 9 mars au ministère de La Défense, et le mardi 10 mars au ministère de la Ville de la Jeunesse et des Sports.

Copyright© 2017 Classe de Citoyenneté . Conception/Réalisation : www.jerome-devaux.com